Salam, bonsoir, voici mon premier article de mon nouveau blog « Prettyblackscarf » qui je l’espère vous plaira, il traitera d’un événement qui me tient à coeur, et qui nous concerne tous, le BLACKLIVESMATTERS (LA VIE DES NOIRS COMPTENT)

C’est pourquoi j’ai décidé de me rendre à la manifestation Blacklivesmatters organisé par plusieurs associations, dont:

  • Afrocentricity international
  • Apprend-moi à comprendre
  • Brigade anti-negrophobie
  • ByUsMedia
  • Collectif A.U.S.A.R
  • Collectif cases rebelles
  • Institut Africamaat
  • Fergusson in Paris
  • Jeunesse conscient kongolaise
  • La structure Ôde à l’ethnic
  • Le CRI-panafricain
  • M-UDC
  • MWASI Collectif Afro-féministe
  • Nation of Islam france
  • Résistants combattants kongolais
  • UHURU france
  • Vies volées

C’était pour moi un devoir de m’y rendre,  tellement je ne tenais plus en place face à cette injustice et de montrer ma détermination.

 

Ce mouvement né aux États -unis, après de nombreux morts suspectes de citoyens afro-americains confrontés à la police américaine. Suite à ces nombreuses injustices, le peuple Afro-americains à décidé de se mobiliser pour dénoncer ces actes discriminants envers la population NOIRE et les non-lieux à répétition prononcé par la justice.

C’est sans attendre, que le monde s’est indigné face à ces injustices évidentes,  Londres, le Québec et la France qui est également confronté  à la même calamité envers les populations Noires et Maghrébine de banlieue.

 

Il y a quelques semaines de ça,  un jeune homme de 24 ans Adama Traoré, est mort (que Dieu ait pitié de lui) sous les coups de la police. C’est pourquoi cette manifestation avait une double importance. Nous devrions Tous, hommes, femmes, faire qu’un et nous battre pour nos droits citoyens.

Cependant, mes frères et soeurs nous avons du chemin à parcourir.

  • Aimons nous les uns, les autres
  • Ne soyons pas jaloux entre nous
  • Souhaitons-nous le bien mutuellement
  • Respectons-nous
  • Soyons solidaires

Et notre monde sera meilleur incha’Allah.